6P Designs
);} --> );} --> );} -->
   
  Mendionde-Lekorne
  Nouveaux cantons - Kantonamendu berriak
 


Elections départementales : 22 et 29 mars 2015
Departamenduko hauteskundeak  2015-eko martxoaren 22 eta 29an


Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour découvrir la liste des candidats dans les cantons du Pays basque. 
Klik egizazue azpian den loturan Euskal herrio kantomenduetan aurkezten diren hautagaien zerrenda ikusteko

Candidats - Hautagaiak






Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour découvrir la nouvelle carte des cantons dans les Pyrénées-Atlantiques 
Klik egizazue azpian den loturan departamenduko kantonamenduen karta berria ikusteko

Cantons - Kantonamenduak






Date des prochaines élections départementales ( ex-cantonales)

Les dates retenues en conseil des ministres pour ce scrutin sont le dimanche 22 mars 2015 pour le premier tour, et le dimanche 29 mars 2015 pour le second tour. La campagne électorale officielle pour le premier tour de scrutin débutera le lundi 9 mars 2015 et s’achèvera la veille du scrutin à zéro heure.

Plusieurs dispositions nouvelles s’appliqueront pour l’élection des conseillers départementaux de mars 2015.

A compter de ce scrutin, les conseils généraux et les conseillers généraux seront dénommés respectivement conseils départementaux et conseillers départementaux.

Pour la première fois, ces élections permettront de renouveler l’intégralité des conseillers départementaux, alors que les conseillers généraux étaient renouvelés par moitié au sein de chaque conseil général.  

Un nouveau mode de scrutin sera par ailleurs appliqué. L’élection des conseillers départementaux se déroulera au scrutin majoritaire et binominal à deux tours. Dans chacun des  nouveaux cantons sera élu un binôme de candidats toujours composé d’une femme et d’un homme. 



 
Les nouveaux cantons

Le décret n° 2014-248 du 25 février 2014 porte délimitation des cantons dans le département des Pyrénées-Atlantiques


Le département comprend vingt-sept cantons :

  DENOMINATION                                                                   BUREAU CENTRALISATEUR

― canton n° 1 (Anglet) ;                                                                      ANGLET
― canton n° 2 (Artix et Pays de Soubestre) ;                                     ARTIX
― canton n° 3 (Baïgura et Mondarrain) ;                                            CAMBO LES BAINS

― canton n° 4 (Bayonne-1) ;  bureau centralisateur de la commune de         BAYONNE
― canton n° 5 (Bayonne-2) ;  
bureau centralisateur de la commune de       BAYONNE
― canton n° 6 (Bayonne-3) ; 
bureau centralisateur de la commune de        BAYONNE

― canton n° 7 (Biarritz) ;                                                                      BIARRITZ
― canton n° 8 (Billère et Coteaux de Jurançon) ;                                BILLERE
― canton n° 9 (Le Cœur de Béarn) ;                                                   MOURENX
― canton n° 10 (Hendaye-Côte Basque-Sud) ;                                   HENDAYE
― canton n° 11 (Lescar, Gave et Terres du Pont-Long) ;                    LONS
― canton n° 12 (Montagne Basque) ;                                                  MAULEON-LICHARRE
― canton n° 13 (Nive-Adour) ;                                                              MOUGUERRE

― canton n° 14 (Oloron-Ste-Marie-1); bureau centralisateur de la commune d’ OLORON Ste Marie-
― canton n° 15 (Oloron-Ste-Marie-2); 
bureau centralisateur de la commune d’ OLORON Ste Marie
― canton n° 16 (Orthez et Terres des Gaves et du Sel) ;                  ORTHEZ
― canton n° 17 (Ouzom, Gave et Rives du Neez) ;                           NAY

― canton n° 18 (Pau-1) ; bureau centralisateur de la commune de              PAU
― canton n° 19 (Pau-2) ;
 bureau centralisateur de la commune de                PAU
― canton n° 20 (Pau-3) ; 
bureau centralisateur de la commune de                PAU
― canton n° 21 (Pau-4) ; 
bureau centralisateur de la commune de                PAU

― canton n° 22 (Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre) ;                SAINT-PALAIS
― canton n° 23 (Pays de Morlaàs et du Montanérès) ;                       MORLAAS
― canton n° 24 (Saint-Jean-de-Luz) ;                                                  SAINT-JEAN-DE-LUZ
― canton n° 25 (Terres des Luys et Coteaux du Vic-Bilh) ;                SERRES-CASTET
― canton n° 26 (Ustaritz-Vallées de Nive et Nivelle) ;                         USTARITZ
― canton n° 27 (Vallées de l'Ousse et du Lagoin).                             PONTACQ

 
 
 


DECRET - DEKRETUA

Décret n° 2014-248 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Pyrénées-Atlantiques

 Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l'intérieur,
Vu le code général des collectivités territoriales, notamment son article L. 3113-2 ;
Vu le code électoral, notamment son article L. 191-1 ;
Vu le décret n° 2012-1479 du 27 décembre 2012 authentifiant les chiffres des populations de métropole, des départements d'outre-mer de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique et de La Réunion, de Saint-Barthélemy, de Saint-Martin et de Saint-Pierre-et-Miquelon, ensemble le I de l'article 71 du décret n° 2013-938 du 18 octobre 2013 portant application de la loi n° 2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral ;
Vu la délibération du conseil général des Pyrénées-Atlantiques en date du 9 janvier 2014 ;
Vu les autres pièces du dossier ;
Le Conseil d'Etat (section de l'intérieur) entendu,
Décrète :

Article 1  Le département des Pyrénées-Atlantiques comprend vingt-sept cantons :


― canton n° 1 (Anglet) ;
― canton n° 2 (Artix et Pays de Soubestre) ;
― canton n° 3 (Baïgura et Mondarrain) ;
― canton n° 4 (Bayonne-1) ;
― canton n° 5 (Bayonne-2) ;
― canton n° 6 (Bayonne-3) ;
― canton n° 7 (Biarritz) ;
― canton n° 8 (Billère et Coteaux de Jurançon) ;
― canton n° 9 (Le Cœur de Béarn) ;
― canton n° 10 (Hendaye-Côte Basque-Sud) ;
― canton n° 11 (Lescar, Gave et Terres du Pont-Long) ;
― canton n° 12 (Montagne Basque) ;
― canton n° 13 (Nive-Adour) ;
― canton n° 14 (Oloron-Sainte-Marie-1) ;
― canton n° 15 (Oloron-Sainte-Marie-2) ;
― canton n° 16 (Orthez et Terres des Gaves et du Sel) ;
― canton n° 17 (Ouzom, Gave et Rives du Neez) ;
― canton n° 18 (Pau-1) ;
― canton n° 19 (Pau-2) ;
― canton n° 20 (Pau-3) ;
― canton n° 21 (Pau-4) ;
― canton n° 22 (Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre) ;
― canton n° 23 (Pays de Morlaàs et du Montanérès) ;
― canton n° 24 (Saint-Jean-de-Luz) ;
― canton n° 25 (Terres des Luys et Coteaux du Vic-Bilh) ;
― canton n° 26 (Ustaritz-Vallées de Nive et Nivelle) ;
― canton n° 27 (Vallées de l'Ousse et du Lagoin).

Article 2   


Le canton n° 1 (Anglet) comprend la partie de la commune d'Anglet située au sud et à l'ouest d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Biarritz, avenue de Biarritz, rue Sainte-Marguerite, avenue des Cyprès, rue des Fleuristes, allée des Camélias, rue des Primevères, rue de Hirigogne, rue des Cinq-Cantons, rue Paul-Courbin, boulevard du B-A-B, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Bayonne.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d'Anglet.

Article 3  

Le canton n° 2 (Artix et Pays de Soubestre) comprend les communes suivantes : Argagnon, Arget, Arnos, Arthez-de-Béarn, Artix, Arzacq-Arraziguet, Aussevielle, Balansun, Beyrie-en-Béarn, Bonnut, Bougarber, Bouillon, Boumourt, Cabidos, Casteide-Cami, Casteide-Candau, Castétis, Castillon Cescau, Coublucq, Denguin, Doazon, Fichous-Riumayou, Garos, Géus-d'Arzacq, Hagetaubin, Labastide-Cézéracq, Labastide-Monréjeau, Labeyrie, Lacadée, Lacq, Larreule, Lonçon, Louvigny, Malaussanne, Mazerolles, Méracq, Mesplède, Mialos, Momas, Mont, Montagut, Morlanne, Piets-Plasence-Moustrou, Pomps, Poursiugues-Boucoue, Saint-Médard, Sallespisse, Sault-de-Navailles, Séby, Serres-Sainte-Marie, Urdès, Uzan, Viellenave-d'Arthez, Vignes.
La commune de Castillon comprise dans ce canton est celle qui est limitrophe de la commune d'Arthez-de-Béarn.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d'Artix.

Article 4  

Le canton n° 3 (Baïgura et Mondarrain) comprend les communes suivantes : Cambo-les-Bains, Espelette, Halsou, Hasparren, Itxassou, Jatxou, Larressore, Louhossoa, Macaye, Souraïde.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Cambo-les-Bains.

Article 5  

Le canton n° 4 (Bayonne-1) comprend :
1° La partie de la commune de Bayonne située au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune d'Anglet, boulevard d'Aritxague, giratoire Les Pontots, avenue Marcel-Dassault, avenue du Maréchal-Soult, avenue des Allées-Paulmy, ligne droite se prolongeant jusqu'au cours de l'Adour, cours de l'Adour, jusqu'à la limite territoriale de la commune d'Anglet ;
La partie de la commune d'Anglet non comprise dans le canton d'Anglet.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Bayonne.

 

 

Article 6

Le canton n° 5 (Bayonne-2) comprend :
La commune de Boucau
2° La partie de la commune de Bayonne située à l'intérieur du périmètre défini par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune d'Anglet, cours de l'Adour, avenue Henri-Grenet, chemin de Saint-Bernard, quai de Lesseps, rue Sainte-Ursule, ligne de chemin de fer de Bordeaux à Irun, rue Maubec, à partir du numéro 81, cité Madim, ligne de chemin de fer de Bordeaux à Irun, boulevard Jean-d'Amou, chemin de Saint-Etienne, chemin de Hamboum, rue Albert-Thomas, rue René-Cuzacq, avenue du Maréchal-Juin, ligne de chemin de fer de Bordeaux à Irun, cours fluvial de l'Adour, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Mouguerre.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Bayonne.

Article 7  

Le canton n° 6 (Bayonne-3) comprend la partie de la commune de Bayonne non incluse dans les cantons de Bayonne-1 et de Bayonne-2.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Bayonne.

Article 8  

Le canton n° 7 (Biarritz) comprend la commune de Biarritz.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Biarritz.

Article 9  

Le canton n° 8 (Billère et Coteaux de Jurançon) comprend les communes suivantes : Aubertin, Billère, Jurançon, Laroin, Saint-Faust.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Billère.

Article 10   

Le canton n° 9 (Le Cœur de Béarn) comprend les communes suivantes : Abidos, Abos, Angous, Araujuzon, Araux, Audaux, Bastanès, Bésingrand, Biron, Bugnein, Cardesse, Castetnau-Camblong, Castetner, Charre, Cuqueron, Dognen, Gestas, Gurs, Jasses, Laà-Mondrans, Lacommande, Lagor, Lahourcade, Lay-Lamidou, Loubieng, Lucq-de-Béarn, Maslacq, Méritein, Monein, Mourenx, Nabas, Navarrenx, Noguères, Ogenne-Camptort, Os-Marsillon, Ozenx-Montestrucq, Parbayse, Pardies, Préchacq-Navarrenx, Rivehaute, Sarpourenx, Sauvelade, Sus, Susmiou, Tarsacq, Viellenave-de-Navarrenx, Vielleségure.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Mourenx.

 

 

Article 11  

Le canton n° 10 (Hendaye-Côte Basque-Sud) comprend les communes suivantes : Biriatou, Hendaye, Urrugne.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d'Hendaye.

Article 12  

Le canton n° 11 (Lescar, Gave et Terres du Pont-Long) comprend les communes suivantes : Arbus, Artiguelouve, Lescar, Lons, Poey-de-Lescar, Siros, Uzein.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Lons.

Article 13   

Le canton n° 12 (Montagne Basque) comprend les communes suivantes : Ahaxe-Alciette-Bascassan, Aincille, Ainharp, Ainhice-Mongelos, Alçay-Alçabéhéty-Sunharette, Aldudes, Alos-Sibas-Abense, Anhaux, Arnéguy, Arrast-Larrebieu, Ascarat, Aussurucq, Banca, Barcus, Béhorléguy, Berrogain-Laruns, Bidarray, Bussunarits-Sarrasquette, Bustince-Iriberry, Camou-Cihigue, Caro, Charritte-de-Bas, Chéraute, Espès-Undurein, Estérençuby, Etchebar, Gamarthe, Garindein, Gotein-Libarrenx, Haux, L'Hôpital-Saint-Blaise, Idaux-Mendy, Irouléguy, Ispoure, Jaxu, Lacarre, Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut, Laguinge-Restoue, Larrau, Lasse, Lecumberry, Lichans-Sunhar, Lichos, Licq-Athérey, Mauléon-Licharre, Menditte, Mendive, Moncayolle-Larrory-Mendibieu, Montory, Musculdy, Ordiarp, Ossas-Suhare, Ossès, Roquiague, Sainte-Engrâce, Saint-Etienne-de-Baïgorry, Saint-Jean-le-Vieux, Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint-Martin-d'Arrossa, Saint-Michel, Sauguis-Saint-Etienne, Tardets-Sorholus, Trois-Villes, Uhart-Cize, Urepel, Viodos-Abense-de-Bas.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Mauléon-Licharre.

Article 14  

Le canton n° 13 (Nive-Adour) comprend les communes suivantes : Bardos, Briscous, Guiche, Lahonce, Mouguerre, Saint-Pierre-d'Irube, Sames, Urcuit, Urt, Villefranque.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Mouguerre.

Article 15  

Le canton n° 14 (Oloron-Sainte-Marie-1) comprend :
1° Les communes suivantes : Accous, Agnos, Ance, Aramits, Aren, Arette, Asasp-Arros, Aydius, Bedous, Bidos, Borce, Cette-Eygun, Escot, Esquiule, Etsaut, Eysus, Féas, Géronce, Geüs-d'Oloron, Gurmençon, Issor, Lanne-en-Barétous, Lées-Athas, Lescun, Lourdios-Ichère, Lurbe-Saint-Christau, Moumour, Orin, Osse-en-Aspe, Préchacq-Josbaig, Saint-Goin, Sarrance, Urdos ;
La partie de la commune de d'Oloron-Sainte-Marie située sur la rive gauche des gaves d'Aspe et d'Oloron.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d'Oloron-Sainte-Marie.

Article 16  

Le canton n° 15 (Oloron-Sainte-Marie-2) comprend :
Les communes suivantes : Arudy, Aste-Béon, Béost, Bescat, Bielle, Bilhères, Buziet, Buzy, Castet, Eaux-Bonnes, Escou, Escout, Estialescq, Estos, Gère-Bélesten, Goès, Herrère, Izeste, Laruns, Lasseube, Lasseubetat, Ledeuix, Louvie-Juzon, Louvie-Soubiron, Lys, Ogeu-les-Bains, Pœy-d'Oloron, Précilhon, Rébénacq, Sainte-Colome, Saucède, Sévignacq-Meyracq, Verdets ;
La partie de la commune d'Oloron-Sainte-Marie située sur la rive droite des gaves d'Aspe et d'Oloron.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d'Oloron-Sainte-Marie.

Article 17  

Le canton n° 16 (Orthez et Terres des Gaves et du Sel) comprend les communes suivantes : Abitain, Andrein, Athos-Aspis, Auterrive, Autevielle-Saint-Martin-Bideren, Baigts-de-Béarn, Barraute-Camu, Bellocq, Bérenx, Burgaronne, Carresse-Cassaber, Castagnède, Castetbon, Escos, Espiute, Guinarthe-Parenties, L'Hôpital-d'Orion, Laàs, Labastide-Villefranche, Lahontan, Lanneplaà, Léren, Montfort, Narp, Oraàs, Orion, Orriule, Orthez, Ossenx, Puyoô, Ramous, Saint-Boès, Saint-Dos, Saint-Girons-en-Béarn, Saint-Gladie-Arrive-Munein, Saint-Pé-de-Léren, Salies-de-Béarn, Salles-Mongiscard, Sauveterre-de-Béarn, Tabaille-Usquain.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d'Orthez.

Article 18  

Le canton n° 17 (Ouzom, Gave et Rives du Neez) comprend les communes suivantes : Aressy, Arros-de-Nay, Arthez-d'Asson, Assat, Asson, Baliros, Bosdarros, Bourdettes, Bruges-Capbis-Mifaget, Gan, Haut-de-Bosdarros, Meillon, Narcastet, Nay, Pardies-Piétat, Rontignon, Saint-Abit, Uzos.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Nay.

Article 19  

Le canton n° 18 (Pau-1) comprend la partie de la commune de Pau située à l'ouest d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Billère, avenue Jean-Mermoz, boulevard d'Alsace-Lorraine, cours Lyautey, avenue Henri-Dunant, rue du Pasteur-Alphonse-Cadier, avenue Honoré-Baradat, avenue du Loup, boulevard Tourasse, rue Léon-Jouhaux, rue Jean-Moulin, avenue du Loup, avenue de Buros, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Buros.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Pau.

 

 

 

Article 20   


Le canton n° 19 (Pau-2) comprend :
La commune d'Idron ;
2° La partie de la commune de Pau
située à l'est d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Buros, avenue de Buros, avenue du Loup, rue Jean-Moulin, rue Léon-Jouhaux, boulevard Tourasse, avenue du Loup, avenue Honoré-Baradat, rue Jean-Jaurès, rue Anatole-France, avenue du Loup, rue Jean-Jacques-de-Monaix, avenue des Lilas, avenue de Rousse, allée de Morlàas, avenue Blé-Moullé, avenue du Maréchal-Leclerc, rond-point Yitzhak-Rabin, avenue Alfred-Nobel, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Bizanos.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Pau.

Article 21  

Le canton n° 20 (Pau-3) comprend :
Les communes de Bizanos et de Mazères-Lezons ;
2° La partie de la commune de Pau
située au sud d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Bizanos, avenue Alfred-Nobel, rond-point Yitzhak-Rabin, avenue du Maréchal-Leclerc, avenue Blé-Moullé, allée de Morlàas, avenue de Rousse, avenue des Lilas, rue Jean-Jacques-de-Monaix, avenue du Loup, rue Anatole-France, rue Jean-Jaurès, avenue Honoré-Baradat, rue du Pasteur-Alphonse-Cadier, avenue Henri-Dunant, cours Lyautey, boulevard d'Alsace-Lorraine, rue Emile-Garet, rue Lespy, rue Henri-Faisans, cours Bosquet, rue du Maréchal-Foch, rue Serviez, rue Montpensier, rue d'Orléans, rue Faget-de-Baure, rue Saint-Jacques, rue des Cordeliers, rue du Maréchal-Joffre, rue du Château, rue Henri-IV, rue du Moulin, place de la Monnaie, avenue Jean-Biray, ligne droite perpendiculaire à l'avenue Jean-Biray au niveau de la Tour de la Monnaie, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Gelos.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Pau.

Article 22   


Le canton n° 21 (Pau-4) comprend :
La commune de Gelos ;
2° La partie de la commune de Pau
non incluse dans les cantons de Pau-1, Pau-2 et Pau-3.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Pau.

Article 23  

Le canton n° 22 (Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre) comprend les communes suivantes : Aïcirits-Camou-Suhast, Amendeuix-Oneix, Amorots-Succos, Arancou, Arbérats-Sillègue, Arbouet-Sussaute, Arhansus, Armendarits, Aroue-Ithorots-Olhaïby, Arraute-Charritte, Ayherre, La Bastide-Clairence, Béguios, Béhasque-Lapiste, Bergouey-Viellenave, Beyrie-sur-Joyeuse, Bidache, Bonloc Bunus, Came, Domezain-Berraute, Etcharry, Gabat, Garris, Hélette, Hosta, Ibarrolle, Iholdy, Ilharre, Irissarry, Isturits, Juxue, Labets-Biscay, Lantabat, Larceveau-Arros-Cibits, Larribar-Sorhapuru, Lohitzun-Oyhercq, Luxe-Sumberraute, Masparraute, Méharin, Mendionde, Orègue, Orsanco, Osserain-Rivareyte, Ostabat-Asme, Pagolle, Saint-Esteben, Saint-Just-Ibarre, Saint-Martin-d'Arberoue, Saint-Palais, Suhescun, Uhart-Mixe.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Saint-Palais.

Article 24  

Le canton n° 23 (Pays de Morlaàs et du Montanérès) comprend les communes suivantes : Abère, Andoins, Anos, Arrien, Artigueloutan, Baleix, Barinque, Bédeille, Bentayou-Sérée, Bernadets, Buros, Casteide-Doat, Castéra-Loubix, Escoubès, Eslourenties-Daban, Espéchède, Gabaston, Higuères-Souye, Labatut, Lamayou, Lée, Lespourcy, Lombia, Maucor, Maure, Momy, Monségur, Montaner, Morlaàs, Ouillon, Ousse, Ponson-Debat-Pouts, Pontiacq-Viellepinte, Riupeyrous, Saint-Armou, Saint-Castin, Saint-Jammes, Saint-Laurent-Bretagne, Saubole, Sedze-Maubecq, Sedzère, Sendets, Serres-Morlaàs, Urost.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Morlaàs.

Article 25   


Le canton n° 24 (Saint-Jean-de-Luz) comprend les communes suivantes : Bidart, Ciboure, Guéthary, Saint-Jean-de-Luz.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Saint-Jean-de-Luz.

Article 26  

Le canton n° 25 (Terres des Luys et Coteaux du Vic-Bilh) comprend les communes suivantes : Anoye, Argelos, Arricau-Bordes, Arrosès, Astis, Aubin, Aubous, Auga, Auriac, Aurions-Idernes, Aydie, Baliracq-Maumusson, Bassillon-Vauzé, Bétracq, Boueilh-Boueilho-Lasque, Bournos, Burosse-Mendousse, Cadillon, Carrère, Castetpugon, Castillon, Caubios-Loos, Claracq, Conchez-de-Béarn, Corbère-Abères, Coslédaà-Lube-Boast, Crouseilles, Diusse, Doumy, Escurès, Garlède-Mondebat, Garlin, Gayon, Gerderest, Lalongue, Lalonquette, Lannecaube, Lasclaveries, Lasserre, Lembeye, Lème, Lespielle, Luc-Armau, Lucarré, Lussagnet-Lusson, Mascaraàs-Haron, Maspie-Lalonquère-Juillacq, Miossens-Lanusse, Monassut-Audiracq, Moncaup, Moncla, Monpezat, Montardon, Mont-Disse, Mouhous, Navailles-Angos, Peyrelongue-Abos, Portet, Pouliacq, Ribarrouy, Saint-Jean-Poudge, Samsons-Lion, Sauvagnon, Séméacq-Blachon, Serres-Castet, Sévignacq, Simacourbe, Tadousse-Ussau, Taron-Sadirac-Viellenave, Thèze, Vialer, Viven.
La commune de Castillon comprise dans ce canton est celle qui est voisine de la commune de Lembeye.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Serres-Castet.

 

 

 

Article 27  

Le canton n° 26 (Ustaritz-Vallées de Nive et Nivelle) comprend les communes suivantes : Ahetze, Ainhoa, Arbonne, Arcangues, Ascain, Bassussarry, Saint-Pée-sur-Nivelle, Sare, Ustaritz.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d'Ustaritz.

Article 28   


Le canton n° 27 (Vallées de l'Ousse et du Lagoin) comprend les communes suivantes : Aast, Angaïs, Barzun, Baudreix, Bénéjacq, Beuste, Bœil-Bezing, Bordères, Bordes, Coarraze, Espoey, Ger, Gomer, Hours, Igon, Labatmale, Lagos, Lestelle-Bétharram, Limendous, Livron, Lourenties, Lucgarier, Mirepeix, Montaut, Nousty, Ponson-Dessus, Pontacq, Saint-Vincent, Soumoulou.
Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Pontacq.

Article 29  Le ministre de l'intérieur est chargé de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française et entrera en vigueur au prochain renouvellement général des assemblées départementales suivant la publication du présent décret.


Fait le 25 février 2014.


Jean-Marc Ayrault


Par le Premier ministre :


Le ministre de l'intérieur,

Manuel Valls
 



Nouvelles régions  - Eskualde berriak (2016)




 
  Aujourd'hui sont déjà passés 1 visiteurs sur ce site